Lost in Queenstown translation

On va la faire courte. Aujourd’hui on a roulé pas mal en 4×4 et parcouru 250km comme qui rigole pour revenir sur Queenstown, ligne d’arrivée pour la Warrior et le Professor, ligne de départ pour le Commodor et mapomor.

Sur la route Warrior a tenu a se baigner dans une eau à 18° en disant qu’elle faisai 13° pour relever une sorte de défi lancé par on ne sait plus qui.

En arrivant dans notre appartement réservé depuis 1 semaine… on s’est fait refouler pour des raisons encore assez obscures. Tant pis on a trouver où dormir en mieux…

Ils ont ensuite démonté leur velo… emballé dans de jolis cartons de NZ Airlines.

Et là on attend les rack de lamb enfournés voilà 30’…

20161129_190145

J31 Kaka Point

Ma dernière journée de « tourisme néo zélandais » en compagnie du trio infernal fut une journée très riche en grands moments inoubliables.

Tout a démarré la nuit passée dans notre hutte, ou cabane, dont j’ignorais tout des fondations. Les rafales de vent avoisinant les 150kms/h, un bout de forêt tout près,  je ne savais à aucun moment si un arbre allait nous écraser ou la hutte s’envoler…sommeil très compliqué…et court. Rendez vous trop tôt à mon goût pour le petit déj,  suivi d’un départ tout aussi précoce pour aller voir  les fameuses « Cathedral Caves »à 2 pas…prenant en compte le coefficient de marée du spot, l’altitude, la vitesse du vent, et ce que nous avait dit la serveuse la veille, nous voilà  devant l’entrée de la route…fermée,  marée prévue plus tard que nos savants calculs…Retour dans la hutte.

2ème tentative, route ouverte…cool…c’était sans compter sans la force du vent qui avait rendu l’accès aux grottes très dangereux: sentier définitivement fermé  pour la journée. Une bonne affaire pour 2 dames sauvées in extrémis d’un très gros souci grâce  au commodore : elles avaient enfermé les clés de leur voiture dans le coffre de cette dernière.

Quelques embrassades plus tard, balade le lon